• 1. Ce meme peut être un peu personnel. Es-tu prêt.e ?

    Balance les fumigènes


    2. Si tu te mariais à la dernière personne à qui tu as envoyé un texto, quel serait ton nom de famille ?

    Je vais juste mettre les initiales : BLGR. Oui ça fait 4 noms


    3. Etais-tu heureux.se quand tu t'es levé.e ce matin ?

    Trop parce que j'ai eu une bonne idée


    4. Quand as-tu passé un coup de fil à quelqu'un ? Qui était-ce ?

    Ce midi à mon père


    5. De quoi as-tu hâte ?

    De l'anniv de mon frère oVo


    6. Qu'as tu fais hier ?

    École, dessin, Internet

    7. Honnêtement, qui a été la dernière personne à dire "je t'aime" ?
    ...Ma mère peut être ?


    8. Quelle est la dernière chose que tu ais mise dans ta bouche ?
    Un gâteau

    9. Des meilleur.e.s ami.e.s ?

    On peut dire ça ouais même que certains sont sur Ekla


    10. As-tu peur de tomber amoureux.se ?

    Non ça me ferais juste chier


    11. Penses-tu que les adolescents puissent être amoureux ?

    Je suppose que oui vus les propos des filles de mon collège

    12. Dernière personne à qui tu as voulu donner un coup de poing ?

    Mon voisin en maths (à la place je l'ai frappée avec un cahier)


    13. Quelle heure est-il à cette seconde précisément ?

    17:41


    14. Quelle est la dernière personne avec qui tu as pris une photo ?

    Je prend pas de photo de gens mais ma dernière photo c'était à cause d'un ami qui avait oublié son téléphone alors il à pris le mien pour prendre une photo avec un youtubeur ._.


    16. Es-tu célibataire/en couple/le coeur brisé ou confus.e ?

    Célibataire et fière de l'être


    17. Quelle a été la dernière fois où tu as pleuré ?

    Je sais plus


    18. As-tu une bonne relation avec tes parents ?

    Avec mes vrais parents supers, par contre avec ma belle-mère... féchié
     

    19. Trouves-tu que c'est difficile de faire confiance aux autres ?

    Ça dépend pour qui


    20. A quelle rapidité changes-tu d'avis?

    Je sais pas je change pas trop d'avis

    22. Peux-tu honnêtement dire que ça va, actuellement ?

    Ouais ouais comme d'hab


    23. Pourquoi penses-tu que tant de gens trompent leur partenaire ?

    Chai pas moi peut être qu'ils aiment vivre dangereusement
     

    24. Dis moi ce qui te passe par la tête

    Stylo, casque, anniv de mon frère et projet bizarre


    25. De quoi as-tu hâte dans les trois prochains mois ?

    Le 23h de la BD


    26. As-tu déjà porté des vêtements appartenant au genre opposé ?

    Je suppose que j'en porte en ce moment donc oui
     

    27. Quand as-tu parlé pour la dernière fois à ton ami.e numéro un ?

     J'ai pas d'ami numéro 1 on est pas au jeux olympiques


    28. Quand est-ce qu'est prévu ton prochain road trip ?

    Coucou j'ai pas de culture c'est quoi un road trip


    29. As-tu quelqu'un du genre opposé à qui tu peux parler d'absolument tout ?

    Non, et même pas à une personne du même genre

     


    30. Comment va ton cœur ? (physiquement, émotionnellement ?)
     Physiquement bien, émotionnellement jsp

    31. T'es-tu déjà senti.e comme si tu n'étais pas important.e ?
    Avant ouais. maintenant je m'en fou

    32. Penses-tu que quelqu'un est amoureux de toi ?
    À moitié et c'est un peu chiant (certaines personnes savent de qui je veux parler)


    33. Que prévois-tu de faire après ce meme ?

    ...Manger ?


    34. La prochaine fois que tu embrasseras quelqu'un ?

    Ouais ?


    35. As-tu dit à quelqu'un que tu l'aimais aujourd'hui ?

    Non


    36. Avec qui ne t'entends-tu pas ?

    Ma belle mère, ma prof d'hist géo et ma voisine folle raciste


    37. Que dit ton troisième message le plus récent ?

    *Va chercher son téléphone et se rend compte qu'un pote l'as appelée 3 fois*

    Alors mon troisième message le plus récent... "Carl in hospital c'est le meilleur film du monde"




    38. Que portes-tu actuellement ?

    Un jogging trop grand, un tee-shirt gris et un gilet LONDON mangé par les mites


    39. Tu es enfermé.e dans une pièce avec la dernière personne que tu as embrassé, comment ça se passe ?

    Chai pas, c'est un peu chiant d'être enfermé seule


    40. La dernière fois que tu as mangé du fromage grillé ?

    Hier (vive les burger)

    41. Quels sont tes favoris noms de filles et de gars en ce moment ?

    Eden et Camille 8)
     

    42. Comment t'es-tu senti.e quand tu t'es levé.e ce matin ?

    Bien mais fatigué


    43. Aimerais-tu qu'une personne t'appelle ou parle avec toi par SMS maintenant ?
    Ça dépend si c'est la personne de la question 32

    44. Fais-tu craquer tes poignets ?

    Un peu en sport


    45. Que faisais-tu hier à minuit ?

    Je dormais je pense




    46. Quelles sont tes initiales ?

    JBL


    47. Qui est le premier B dans tes contacts téléphoniques ?

    J'ai pas de B, par contre mon dernier contact en A s'appelle "Attente"...

    48. La dernière fois où tu as ri un bon coup ?

    Il y a 5 minutes au téléphone (avec la personne qui m'as appelée 3 fois)


    49. Ton ami.e numéro un décide de partir de ta vie, essaies-tu de le.la dissuader ?

    Le retour des JO xD Bah ouais probablement


    50. Explique ton dernier moment embarrassant ?
     L'acrosport.

    51. Es-tu effrayé.e par le noir ?

    Non


    52. As-tu une bonne vision ?

    Ouais elle est bonne *mange sa vision*

    53. As-tu déjà fait un croche pied à quelqu'un ?

    Non je préfère les frapper 


    54. As-tu déjà donné une claque à quelqu'un ?

    Non je préfère les frapper


    55. Es-tu Irelandais.e ?
    Ça part en steak les questions là

    56. Utilises-tu un stick à lèvres?

    Non


    57. As-tu des cicatrices ?

    Dédicace aux motos, aux bancs du CM2 et à un dromadaire ;)


    58. Y a-t-il quelqu'un que tu ne pardonneras jamais ?

    Oui, le dromadaire
     

    59. Es-tu en couple avec la dernière personne à qui tu as tenu la main ?
    La dernière personne à qui j'ai tenu la main c'était ma partenaire d'acrosport. Donc non faut vraiment que je pense à sécher...

    60. Dis le nom de la dernière personne qui t'a laissé un message.

    Émilien (son nom dans le répertoire est Soupe au Fleurs)


    61. Demanderais-tu en mariage quelqu'un qui a 8 ans de plus que toi ?


    Euh ?

    62. Pourrais-tu aller te promener publiquement avec tes vêtements actuels ?

    Je l'ai jamais fait mais oui


    63. As-tu déjà embrassé quelqu'un dont le prénom commençait par un J ?

    Ui c'est moi je suis narcissique

    64. De quel côté du lit dors-tu ?

    Du coté au dessus


    65. Quelle sera la première chose que tu feras à ton mariage ?

    Faire un truc débile


    66. Tombes-tu amoureux.se facilement ?


    Non

    67. Quelqu'un t'a-t-il pris dans ses bras dans les cinq derniers jours?

    Je crois pas


    68. Regrettes-tu les choses comme elles étaient auparavant ?

    C'était pire avant donc non


    69. Chanson à laquelle tu penses actuellement?
     

    Le générique de Yokai Watch... ;-;

    70. Veux-tu que quelqu'un revienne dans ta vie ?

    Pas particulièrement


    71. Est-ce que demain sera mieux qu'aujourd'hui ?

    Oui je vais enfin avoir un nouveau casque OvO


    72. Quelle est ta couleur favorite ?

    J'aime le bleu et le rouge


    73. Quel est le.la premier.ère ami.e que tu ais eu.e ?

    Je crois que c'était un mec qui s'appelait Kimani. Mais il était autiste je crois...

    74. Est-ce que ça te dérange quand quelqu'un te ment ?

    Ça dépend pour qui et quoi


    75. Est-ce qu'il y a quelqu'un qui comprend ta situation amoureuse actuelle ?

    C'est pas assez explicite ? Bon peut être que des gens croient vraiment que je suis mécanophile, mais bon...


    76. Es-tu naturellement une personne heureuse ? Ou tu te forces à l'être ?

    -

    77. Y a-t-il quelqu'un que tu souhaiterais voir tomber amoureux de toi?

    Oué mon micro-onde

    ...

    Attend j'en ai pas


    12 commentaires
  • Bonjour je pollue votre fil


    9 commentaires
  • -"Émile, viens ici !"

    J'étais dans le car à ce moment là. La maitresse m'appelait pour que je descende, mais je n'avais aucune envie de descendre. Sur la brochure posée sur le siège à coté de moi, il y avait une photo de trois animaux différents : un renard, un cerf et une loutre. D'après la maitresse, nous allions pouvoir connaître un peu mieux ces animaux avec cette sortie dans la Forêt de la Loutre. Au début, j'étais impatient de pouvoir y aller. Je pensais que c'était une vrai forêt, avec des pommes de pins qu'on pouvait ramasser; des feuilles qu'on pouvait collectionner et plein d'autres choses chouettes ! Mais en réalité, cette fameuse "forêt" était en réalité une sorte de fausse serre, pleine de petits sapins et de boulots. Pas de pommes de pins, pas de feuilles. Cette fausse joie que l'on m'avait donné m'avait conseiller de rester dans le car, en attendant les autres.

    "-Émile !"

    La maitresse était monté dans le car. Elle venait vers moi, pas contente du tous.

    "-Émile, descend du car ! toute la classe t'attend devant l'entrée de la forêt !

    -C'est pas vrai ! C'est même pas une vrai forêt ! Y'a même pas de pommes de pins dedans !"

    L'expression de la maitresse se radouci. Elle avait visiblement compris le problème.

    "-Écoute Émile, je sais que tu adores les balades en forêts. Mais tu sais, il faut aussi que cela plaise à tes camarades de classe. Et puis, ce n'est peut être pas une vrai forêt, mais tu pourras apprendre plein de choses sur les forêts, justement !"

    Je la fixais sans comprendre. Avant que je puisse protester, elle ramassa la brochure à coté de moi et me la montra.

    "-Tu vois ces animaux ? Eh bien, dans les vrais forêts, si tu as beaucoup de chances, tu peux les voir ! Mais ici, tu pourras les voir même sans les chercher, et apprendre beaucoup de choses sur eux !"

    Je la regardais sans comprendre : Des renards, des cerfs et des loutres dans une fausse forêt ? Mais pourquoi ils voulaient venir ici ? Peut être qu'ils trouvaient que il faisait trop froid dans leur forêt alors ils sont venus ici.

    "-Ils avaient trop froid dans leur ancienne forêt ?"

    La maitresse réfléchi quelques instants.

    "-Mmh... Oui c'est ça ! Et ils voulaient aussi que les petits enfants comme toi apprennent qu'ils ne sont pas tous méchants ! C'est pour ça qu'ils sont venus ici.

    -Mais ce sont des vrais au moins ?

    -Oui. Alors, tu viens ?"

    Je réfléchi quelques instants avant d'accepter. La maitresse sourit et partit devant moi, pendant que je la suivais quelques mètres plus loin. Quand nous sommes sortis du car, toute ma classe était devant l'entrée. L'animateur qui était censé la surveiller essayait en vain d'attraper Max et Issa qui se couraient après. La maitresse finit par les gronder pour qu'ils retournent dans le rang. Quand l'appel fut terminé, on entra dans le bâtiment. Une pancarte nous accueillait, avec marqué un mot bizarre dessus. L'animateur me dit que c'était marqué "Bienvenue", et que bientôt j'arriverai moi aussi à lire ce genre de mot. Le sol était recouvert de quelques centimètres de terre, mais il suffisait de creuser un peu pour voir le parquet. De tous les cotés, du lierre et des plantes en plastiques décoraient les murs, sauf le plafond qui était vierge, à par quelques lumière aveuglantes. Pendant que la maitresse prenait les billets, l'animateur nous expliqua le principe de La Forêt de la Loutre.

    "-Aujourd'hui les enfants, vous allez pouvoir découvrir les animaux sauvages des forêts ! D'habitude, quand vous vous baladez en forêt..."

    Je n'écoutais pas la suite. Je n'avait pas remarqué, mais de grandes enceintes cachées par la fausse végétation diffusaient des sons de rivières qui coulent et des bruits d'oiseaux divers. Probablement pour faire plus réaliste. La maitresse revint en plein milieu du récit de l'animateur, et lui donna la moitié du paquet de billets qu'elle avait en main. Ils les distribuèrent ensuite à tous les élèves, et en gardèrent un chacun. Les billets était de simple rectangles verts avec marqué le nom du lieu et la duré de la visite. Les adultes, eux, en avaient des oranges. Ils nous demandèrent de bien laisser les tickets dans nos poches, et qu'il ne fallait surtout pas les perdre. Tous le mondes mit son ticket dans sa poche, moi y compris. On entra alors dans la première salle, décoré pareil que l'entré, à l'exception d'une grande vitre, qui donnait sur un décors de forêt plus réaliste, avec de vrais arbres et une petite rivière. La maitresse prit alors la parole :

    "-Regardez les enfants ! Nous sommes devant l'enclos du renard ! Vous le voyez ?"

    Tous le monde regarda à travers la vitre, mais personnes ne vit le renard. Mais après quelques instants à les chercher, on le trouva, dormant paisiblement un peu plus loin, sur un rocher,avec son compagnon. Certains eurent un peu peur au début, mais pas moi. Je ne savait pas que l'on pouvait trouver des animaux comme ça dans une forêt ! Je voulait rester, mais une voix étrange et inconnus m'interpella de l'autre coté de la salle :

    "-Bonjour les enfants ! Bienvenue dans La Forêt de la Loutre !"

    Tout mes camarades se précipitèrent vers la source du bruit. Je les suivi, mais je n'était pas rassuré du tous par cette étrange voix. Un regroupement me cachait la vus, et c'est seulement en poussant mes camarades pour arriver devant que je le vit.

    C'était un renard. Mais pas un vrai renard qui dormait avec les autres, non : celui là était robotisé, et ne ressemblait pas du tous à ce qu'il était censé ressembler. Il avait deux grands yeux entièrement jaunes-dorés, qui étaient légèrement exorbités. Ses oreilles était noir et étaient reliées par des câbles de fers à sa tête. Sa mâchoire inférieur bougeait grâce à un système de clapets, pas du tous réaliste. Son corps était plutôt humanoïde, sauf qu'il n'avait pas de bas du corps. Ses jambes avaient été remplacées par une barre de fer fixé au sol, qui l'empêchait de se déplacer. Sa voix robotique était forte, mais se voulait sympathique, et se raccordait à ses mouvement répétitifs de ses bras et de sa mâchoire. 

    "-Je suis Aran le renard ! Vous avez déjà vus mes congénères la bas ?"

    Toute la classe répondu par un "ouiiii !". Sauf moi. Il me faisait peur. Très peur. Je m'éloigna du groupe pour retourner regarder les vrais renards. Mais ils n'étaient plus là, eux aussi avaient eux peur. Je m'assis alors à coté de la vitre en soupirant, espérant que le robot est bientôt fini ses explication. Un membre du personnel arriva pour vérifier que tous ce passait bien, mais il me remarqua et vint me voir.

    "-Hep, petit, qu'est-ce qui ne va pas ?"

    Je le regardait. Il s'était assis à coté de moi et se penchait pour pouvoir me regarder. Il n'avait pas l'air méchant.

    "-Bah...C'est le robot...Il me fait peur."

    Il me sourit.

    "-Oh, je vois...Tu sais, Aran est un renard un peu spécial mais il n'est pas méchant. Il ne peut pas bouger, mais même si il le pouvait, il serait gentil aussi. Il est là pour t'apprendre plein de choses sur les renard, car lui il sait parler.

    -Mais c'est pas un renard, c'est un robot !"

    Il se leva, continuant de sourire, et m'indiqua de le suivre.

    "-Viens, je vais te montrer quelque chose."

    Je le suivi, un peu à contre cœur. Il allait dans la direction de Aran, jusqu'à une sorte de petite manette, avec trois boutons rouges dessus. Les autres ne l'avait visiblement pas remarqué, puisqu'ils continuaient d'écouter la représentation de l'animatronique. Celui qui m'avait accompagner me montra la manette.

    "-Tu vois ces boutons ? Ils te permettent de lui faire dire ce que tu veux. Tu sais lire ?

    -Non...Pas vraiment."

    Il sourit encore, avant de m'expliquer la fonctionnalité de chaque bouton. Le premier, c'était pour son alimentation; le deuxième, c'était pour son habitat naturel; et le troisième, pour son mode vie.

    "-Alors, qu'est ce que tu veux qu'il t'explique ?"

    Aran venait de finir sa présentation. Tous le groupe commença à se diriger vers une autres salle, jusqu'au moment ou j'ai appuyer sur le deuxième bouton. Le renard réagi de sa voix robotique :

    "-Alors, comme ça tu veux en savoir plus sur l'endroit ou je vis ?"

    Tous le groupe se retourna, surpris de la remarque de Aran. Je souris en voyant leur réaction, et le membre du personnel éclata de rire. Il posa sa main sur mon épaule.

    "-Alors, tu vois ? Il te fait toujours peur ?"

    Je fit non de la tête, toujours souriant. Il me rendit mon sourire.

    "-Au fait, moi c'est Jérome. Et toi ?

    -Émile, monsieur.

    -Eh bien, Émile, content d'avoir pu te servir à quelque chose ! Je retourne travailler, bonne chance !

    -Au revoir, monsieur !"

    Il sourit, puis retourna dans la salle dont il était sorti. J'étais un peu triste qu'il parte, il était gentil. Je continuais alors à écouter les explication de Aran. Je n'avait plus du tous peur, je le trouvais même plutôt sympathique. Plus les explications avançaient, plus la salle se vidait. À la fin, je me retrouvais seul. Les autres étaient partis vers la salle suivantes, je les entendais d'ici. Mais je ne voulais pas les rejoindre pour le moment, je voulais continuer à écouter les explications du renard robot. J'ai donc appuyé sur le troisième bouton de la manette, pour qu'il commence son récit sur son mode de vie. Aran recommença à parler, toujours avec les mêmes gestes. Mais cette fois ci, son bras gauche ne bougeait plus. Un petit câble sortait du costume. C'était comme si il essayait, mais qu'il était paralysé. J'aurais bien voulu prévenir Jérome, mais il devait être occupé. Il y avait des pancartes partout, mais je ne pouvais pas savoir ce qu'elles disaient, car je ne savais pas lire. Un peu hésitant, je m'approcha du robot, dépassant la pancarte et la console, pour arriver à moins d'un mètre de lui. Il continua son récit, ne sachant probablement pas que j'étais là, devant lui. De plus près, on pouvait clairement voir ses parties robotiques non couvertes, son bras paralysé, et le fil qui en sortait. C'était très impressionnant, car il faisait au moins deux mètres de haut. Je reportais alors mon attention sur le bras : malgré les mouvements du corps, il ne bougeait pas plus.

    Je ne voulais pas que le bras reste comme ça. C'est alors que j'ai pris la main fixe du robot, pour tenter de le refaire fonctionner. En une fraction de seconde, un horrible picotement me traversa tous le corps, comme si tous mes muscles et mes veines prenaient feu. J'avais touché le fil. J'ai poussé un cri et lâcha la mains du robot. Mais dans ma précipitation, j'avais aussi tiré sur la main du robot, qui sous cette pression c'était remise à marché, beaucoup plus rapidement. Je n'avais pas le temps de reculer que la main du robot se levait précipitamment vers le haut. Celle ci me faucha malencontreusement, m'ouvrant une partie du ventre et de mon visage. Le sang gicla, et coula des plais laissée par la main du robot. Mais le fil électrique c'était aussi manifesté. Je senti mon corps brulé pendant une fraction de seconde. Mes muscles se contractèrent sous cette effet, m'empêchant de bouger et de respirer. J'avais crier sous l'effet de la douleur, et je me suis écroulé au sol, répandant mon sang sur le carrelage, qui n'était pas recouvert de terre à cette endroit là. Ma vision devint trouble. Je pouvait à peine distingué les membres du personnel courir vers moi. Mais ils ne pouvaient rien faire. La douleur se dissipa peu à peu, laissant place au ténèbre. Et la dernière chose que j'entendis, ce fut Aran qui terminait son histoire.

     

     


    15 commentaires
  • ===BLOCKED===


    14 commentaires