• les oubliés (fiction)

    C'est la rubrique de la fiction oubliés !

    chapitre 1

    chapitre 2

    chapitre 3

    chapitre 4

    chapitre 5

     chapitre 6

    Personnages :

    Greeny

     

  • je vais peut-être arrêté les oubliés.je suis pas encore sur de moi mais bon...

    pourquoi ? alors déjà en ce moment je suis pas très motivée pour continuer cette fiction, car je la trouve vraiment "brouillon". du genre au début quand j'avais commenc

    er à écrire les oubliés, je voulais faire un truc mais j'ai abandonner cette idée pour une autre. ensuite cette fiction est genre le premier truc qui m'est passé par la tête comme fiction possible

    ensuite vous l'avez probablement remarquer, mais cette fiction est un peu au pire endroit pour écrire une fiction. c'est à dire mon blog principal. ensuite je compte créé une nouvelle fiction qui, je pense, sera beaucoup plus développer que celle ci.

    donc entre ces thèmes, choisissez en un s'il vous plait :

    humains

    fnaf

    animaux

    autres (commentaires)

    autres (pas de commentaires)


    3 commentaires
  • Wolfy, Greeny et Squirryl entendaient très clairement les bruits de pas de plusieurs personnes. ils étaient visiblement beaucoup et n'avançaient pas très vite. Greeny fit signe à Squirryl que les gardiens arrivaient. ils se mirent tous contre le mur à leurs places respective. les gardiens ne tardèrent pas à faire irruptions dans la pièce

    Wolfy jeta un coup d'oeil discret et vit les vit ce disputer. ils étaient beaucoup plus que d'habitutude, environs cinq. il vit un des homme, plus grand que les autre et habillé en violet, pointé son doit sur...Greeny. celui ci était toujours allongé contre le mur. il entendit l'homme en violet donné des ordres à ses acolytes, et il les vit, horrifié, soulever son ami du sol. il se retint de courir quand ils le portèrent, puis l'emmener vers la porte. Greeny ne semblait pas comprendre ce qui lui arrivait, mais il ne bougea pas. les gardiens passèrent chacun leur tour la porte. le dernier passer claqua la porte, et la ferma.

    les gardiens partirent, puis plus rien. il y eu un long silence pendant quelque minutes. puis Wolfy et Squirryl ce levèrent.

    Wolfy : qu...qu'ont il fait ?!

    il fonça vers la porte, paniqué et l'esprit embrouillé

    Squirryl : ou est notre ami ??

    Wolfy :...il...il...

    difficile de répondre à cette question, vus qu'il n'en savait pas grand chose lui même

     

    *

    Greeny avait été posé dans une sorte de bureau, il ne comprenait pas vraiment ce qui ce passait autour de lui, car il entendait à la fois des bruits de pas, des paroles noyé entre elles, des sortes cris aigus

    il s'autorisa à ouvrir les yeux. à sa grande surprise, il n'était pas dans la petite pièce habituelle, avec tout le fouillis des gardiens. celle ci était plus large, lumineuse. il se rendit compte qu'il était en face d'une sorte de rideau à étoiles, qui lui cachais en partis la lumière. il entendait toujours les cris et les paroles, mais plus distinctement. de légers bruits mécaniques, et une sorte de chanson pour enfant. Greeny comprit alors que certaine partit de son corps avait était réparé, comme les fils qui sortait de son oreillette gauche auparavant. deux personnes passèrent devant lui, il se dépêcha de fermer ses yeux, mais ce rendit compte qu'elle ne faisait guère attention à lui.

    il comprit alors qu'il était remonté en haut, à la Freddy Fazbear Pizza

     

    à suivre...


    votre commentaire
  • vous savez probablement que j'ai créé une fiction sur le thème de FNAF , nommé les oubliés...

    et vous avez aussi probablement remarqué :

    -que je fais pas mal de fautes

    -que c'est totalement le bordel

    -que ce n'est pas très clair

    DOOOONC ont va peaufiner tout ça

    oui, je fais des fautes. mais tant que ça reste compréhensible et que je parle pa caume sa touletan je pense que ça va et j'essaye d'en faire le moins possible

    cette fiction n'a rien à faire sur ce blog, oui. j'ai pas d'excuse particulière à par que c'est ma première fiction et que je trouverais ça débile de faire un blog complet rien que pour ça

    cette fiction n'est pas une fiction "finie". c'est à dire que j'imagine l'histoire au fur et à mesure des chapitres la plupart du temps

    après rassurez-vous j'ai comme même une idée pour les prochains chapitres à suivre. le seule problème de cette technique c'est que je peu changer des choses

    exemple : dans le chapitre 2, Squirryl dit : "FREDDY FAZBEAR JE TE..." il devait haire Freddy pour lui avoir pris sa place dans la pizzeria. finalement j'ai trouvé cette idée pas super donc ne pas en faire une histoire complète, donc je vais surement changer un peu le chapitre 2

    pour la suite, je peu juste vous dirent que les robots vont prendre l'air

    le chapitre 6 sortira la semaine prochaine, ce week end si j'en ais le temps

     

    n'hésiter pas à poster des commentaire si vous avez des questions !

     

     


    votre commentaire
    • Wolfy était contre le mur, il faisait semblent de dormir. en fait, il "simulait" comment fallait-t-il faire quand un gardien est là. Squirryl l'observait, et ce mis à faire pareil. il s'assit contre le mur et baissa la tête. Greeny arriva, il était sensé imité un gardien pour voir si les autres bougeais, il arriva avec une lampe de poche cassé que les vrais gardien avait laissés là. il regarda Wolfy, qui ne bougeais pas, puis Squirryl, qui était immobile aussi. puis il fit semblent de partir en se cachant derrière la bibliothèque. il entendit les bruits mécaniques des deux robot se lever.


    • Wolfy : alors, ont à bougés ? 


    • Greeny : nope, mais la prochaine fois il faut que tu pense à dire à Squirryl de reprendre la même place ou les gardiens l'ont laissé, et pas à coté de toi

      Squirryl : ah oui c'est vrai ! mais je me souviens plus ou ils m'ont posé...

      Wolfy pointa un des mur de la salle du doit, c'était celui en face de la porte


    • Wolfy : je crois que c'était ici...


    • Squirryl : peut-être...il viennent souvent les gardiens ? je ne les ais jamais vus...il ne doivent pas venir souvent


    • Wolfy : ont peut pas te dire, parfois ils viennent deux fois dans la journée, parfois ils viennent pas pendant un mois


    • Squirryl : mais pourquoi ils viennent ?! ils n'y a rien ici à par nous


    • Wolfy : la plupart du temps, ils viennent jetés des objets cassé, comme des lampes, des bras de robots, des trucs comme ça...et parfois ils viennent déposé des robots entiers cassés, comme moi, toi, Greeny et lui 


    • Wolfy tourna la tête pour voir un robot dans un coin de la salle.Squirryl suivi son regard. et il fut surpris de voir le robot qu'il n'avait jamais vus avant. c'était une sorte de lapin, jaune et avec la peau un peu déchiré à certains endroits
    • Squirryl : i-il ne bougent pas ?
    • Wolfy : non, c'est un robot qui est la depuis très, très longtemps. plus longtemps que Greeny d'ailleurs. ont ne l'a jamais vu bouger. il n'est pas VIVANT
    • Squirryl : vivant ? comment ça vivant ?
    • Wolfy hésita quelque instant, avant de poussé un soupir et de dire :

    Wolfy : Greeny et moi, nous ne somme pas que des robots. avant, ont étaient des humains. puis un jour, un étrange homme violet nous à enlevé. puis nous nous somme réveillé, nous étions des robots.

    Squirryl : ah ?! moi je n'ais absolument aucuns souvenir de...

    il ne finit pas sa phrase. il entendit des pas dans les escaliers. et comme des voix se rapproché. Greeny leva la tête et dit :

    Greeny : les gardiens arrivent.

     

    à suivre...


    2 commentaires
  • Greeny observais la discussion entre Wolfy et l'animatronic qui prétendait s'appeler "Squirryl". Wolfy était curieux de nature et l'harcelait de question aussi importante que : "tu à déjà vu les nouveaux animatronics ?? et sinon tu est un écureuil pas vrai ? tu sais moi je suis un loup..." ça faisais maintenant une bonne trentaine de minute que Greeny les regardaient sans rien dire , et il commençais vraiment à en avoir marre, et visiblement Squirryl aussi.

    Greeny : bon euh Wolfy je veux pas te gêné mais je crois que tu parle un peu trop la,

    Wolfy s'arrêta de parler et regarda Greeny, il venait seulement de réaliser ce qui ce passait

    Wolfy : ah oui... désolé

    Squirryl était toujours contre le mur, et était visiblement fatigué

    Squirryl : non mais c'est pas grave...je comprend que vous soyer perturbés à cause de moi...

    Greeny : oui...je voix...

    Wolfy était légèrement gêné...il n'avait pas vus le temps passé...Squirryl avait vu juste : il était vraiment perturbé par son arrivé. il trouvait vraiment l'apparence du nouveau venu...flippante. il avait une oreille en moins, son sourire était bloqué donc il avait toujours les dents serrées et sa bouche était déchirés à certain endroit, en plus une énorme entaille était sur son ventre

    Greeny  : Wolfy t'as expliqué les règles ?

    Squirryl : quelles règles ?

    Greeny : les règles que tu doit respecter pour ne pas ce faire chopper par les gardiens

    il ne semblait pas comprendre

    Greeny : si un gardien te voit en train de marcher à ta guise, il peuvent t'emmener

    Squirryl : ou ça ?

    Greeny : je sais pas... un jour un amis à nous c'est fait attraper en train de se balader...ont n là jamais revus.

    Greeny se souvenais très bien de ce passage, ou son amis, un chien marron et noir avait tenté de sortir. les gardiens l'ont vus et l'ont attrapés...Wolfy n'était pas encore là quand ça s'est produit. Greeny chassa cette pensée de son esprit et expliqua brièvement comment échapper au gardiens

    "espérons que ça n'arrive pas...encore"

     

    à suivre...

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique